Bienvenue sur le site décrivant les Chroniques des Stellans, jeu d'écriture et de rôle par forum dans un univers mixte High Fantasy - Dark Fantasy.



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 BESTIAIRE DES STELLANS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Prime Stellans
Admin
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: BESTIAIRE DES STELLANS   Mar 6 Oct - 20:34

Bestiaire des Landes, livré en main propre à tout nouvel Arpenteur.


A

Aberrants

Le phénomène des Aberrants est l'un des plus perturbants qui soit parmi les ombres qui hantent les brumes. Lors de la Grande Expansion, lorsque les Brumes s'étendaient de contrée en contrée, nombre de villes, villages et fermes isolées se sont retrouvées englouties, de corps et d'âmes. Il s'avère néanmoins que parfois, certains disparus reviennent au monde. Leurs souvenirs, confus, et leurs préoccupations, étranges, semblent hors de la compréhension de tout un chacun. Plusieurs aberrants errent au travers de la lande et certains, du fait de leur caractère inoffensif, sont même acceptés dans les murs de Logre.

Note des ArpenteursMéfions nous de ces gens, leur manque de souvenirs, leurs réponses évasives, sont suspectes. Ils cachent quelque chose. Peut être d'important.

Apôtres

Les Apôtres sont aux créatures de la Brume ce que sont les Capitaines au Logrus. Leurs tenues bouffantes et couvrantes portent un voile impudique sur leur morphologie. Même ceux les ayant approchés de près ne peuvent attester de leur nature, humaine ou autres. Ce qui est certain, c'est que sous leurs allures prophétiques, ils ont une influence certaine sur les créatures peuplant les Brumes. A leur invite, les Pâles s'orientent comme un seul être. A leur commande, les Verminarques piaffent et la Vermine trépigne. Même les Flux de Brume semblent suivre leurs intimes volontés.

Note des ArpenteursFuyez, Fous que vous êtes.

Note d'un ParangonIl serait fort improbable que l'influence des Apôtres soient contenue par les seuls murs de la ville. Il nous faudra enquêter, d'urgence, sur les faits récents s'étant produit dans les Jardins Suspendus.

B

C

D

E

Les Émérites

Tenant autant de la légende urbaine que de délires d'arrière-cour de taverne, de nombreuses rumeurs circulent sur la réelle existence des Émérites, leur nature et leurs objectifs. Pour certains initiés au Culte de la Main-Blanche, il s'agirait de serviteurs des brumes infiltrés en Logre. Pour les autorités, d'indélicats agents d'une nation étrangère et pour les Parangons, une source supplémentaire d'ennuis.

Note des ArpenteursAucune note disponible.

F

G

H

I

J

K

L

M

N

O

P

Pâles


Il s'agit du nom générique donné aux créatures émergeant des brumes de la Main-Blanche.

Q

R

S

T

U

V

Verminarque

Dresseur de Bêtes, les Verminarques contrôlent la Vermine qui peuple la Dalle de Brume. Rassemblant ces créatures une à une, les soumettant à leur volonté, ce sont de véritables hordes qui parfois émergent de la Brume. Les Verminarques sont équipés à la manière de retiraires, tenant d'une main une lance ou un trident grignotté par la rouille. A leur taille pendent souvent un Cor, destiné à lancer des ordres sonores à leur Meute, ainsi qu'un filet plombé et un poignard, utilisé pour mater les créatures les plus retorses.

Vermines

La Vermine regroupe l'ensemble des créatures animales perverties par la Dalle de Brume. Capturée par les Verminarques, la Vermine est rassemblée en groupes plus ou moins importants, pouvant prendre d'assaut une ferme isolée jusqu'à menacer les murs de Logre.

W

X

Y

Z
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cdstellans.forumactif.com
 
BESTIAIRE DES STELLANS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bestiaire
» Bestiaire fantastique
» ~ Le Bestiaire ~
» Page 2 ¤ Le Bestiaire de Oo-Spn
» Le Bestiaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques des Stellans :: [ ] :: Espace d'échange Hors-Jeu :: Codex des Sapiences-
Sauter vers: